Le Prêt Accession Sociale (PAS) pour le primo-accédant

Se doter d’un logement n’est pas une mince affaire de nos jours. Il faut bien s’y préparer afin de ne pas se retrouver coincé. Néanmoins, si vous avez des problèmes de financements, de nombreux recours sont possibles. Il existe cependant un moyen pour vous de trouver du financement pour la construction de votre logement : Le Prêt Accession Sociale (PAS) pour le primo-accédant. Vous souhaitez savoir ce qu’il en est ? Comment cela fonctionne ? Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur le Prêt Accession Sociale (PAS) pour le primo-accédant.

Le Prêt Accession Sociale (PAS), qu’est-ce que c’est ?

Existant depuis 1993, le Prêt Accession Sociale (PAS) est un prêt immobilier conventionné, octroyé par les établissements bancaires et financiers ayant signé une convention avec l’État. Ce prêt permet de venir en aide aux familles aux revenus modestes afin qu’ils puissent accéder à la propriété.

Ainsi, c’est un prêt exclusivement dédié à l’achat d’un bien immobilier dans l’ancien pour une résidence principale, mais également pour un logement neuf ou le financement des travaux. L’État, par l’intermédiaire du Fonds de Garantie à l’Accession Sociale (FGAS), assure la garantie de ce fond.

Les bénéficiaires : qui sont-ils ?

Pour être bénéficiaire du Prêt Accession Sociale, il faut pouvoir remplir les conditions requises par la structure financière. En fait, elle est principalement faite à l’intention des primo-accédants. Et pour en être bénéficiaire, vous devez :

  • Être Français ou étranger titulaire d’un titre de séjour ;
  • Bénéficier de revenus inférieurs à certains plafonds ;
  • Le logement financé doit être votre résidence principale et doit être occupé aux minima 8 mois par an pendant toute la durée de remboursement du prêt ;

Il est important de noter que le prêt PAS n’est pas accordé pour le financement d’un logement destiné à la location pour une période prolongée.

Quelles sont les opérations financées par le PAS ?

Pour les primo-accédants, le PAS permet de financer un vaste nombre de réalisations. Que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, le PAS vous permet de financer :

  • La construction ou l’achat d’un logement dans le neuf ;
  • L’achat d’un logement dans l’ancien ;
  • Les travaux d’amélioration et d’économies d’énergie ;

Choisissez donc votre type de réalisation et sollicitez le prêt.

Quelles sont les caractéristiques du PAS ?

Avant de vous lancer dans une demande de PAS, vous devez savoir tous ses contours, notamment ses caractéristiques.

Ainsi, le PAS a plusieurs caractéristiques à savoir :

  • Il est accordé pour une durée de 5 à 30 ans, peu importe l’objet du prêt, avec une possibilité d’allongement de la durée de remboursement dans une limite maximale de 35 ans ;
  • Les entreprises qui le proposent doivent le faire avec un barème à taux fixe et un barème à taux variable ;
  • Les taux plafonds du PAS sont alignés sur ceux des prêts conventionnés.

Si vous êtes à la recherche de moyen de financement pour la construction de votre logement, vous pouvez donc opter pour le PAS. Mais veillez à vérifier au préalable si la zone concernée est éligible à ce prêt.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *